Follow

Je discutais ce matin avec @booteille (qui vient de me délivrer ma première certihication parce-que la chance l'a mis en face de chez moi au lieu des deux-cent bornes habituelles), et une idée a émergé qu'on aimerait bien travailler dans les prochains mois si on le peut. Elle est peut-être très mauvaise, mais on pense qu'elle vaut la peine de peser le pour et le contre.
Il s'agirait de tenter de développer la au sein des réseaux de migrants et d'aide aux migrants.

Oui, on est dans les Hautes-Alpes, et ça peut jouer sur les sujets auxquels on réfléchit.

Je jette les idées en vrac, un peu comme elles nous sont apparues, les avantages et inconvénients sur lesquels il faudrait réfléchir et travailler.
Si vous voulez travailler et balancer vos propres idées et réflexions, tout est bienvenu je pense.

Si ça motive assez de monde, on pourra certainement mettre ça plus au propre sur un pad, et/ou formaliser un collectif sur le sujet ?

Avantages :
- permettre d'assurer un revenu complémentaire à des gens dans la dèche, afin de les aider à survivre malgré le manque d'argent.
- permettre de formaliser les échanges, et de déculpabiliser le fait de recevoir un don en pouvant offrir une contrepartie monétaire.
- permettre l'arrivée de nouveaux acteurs dans la libre.
- plus spécifiquement, potentiellement, démultiplier rapidement et largement les zones d'« influences » géographiques de la monnaie.

Avantages (2) :
- Apparition d'acheteurs potentiels qui pourraient aider à convaincre des vendeurs potentiels.
- Création d'un réseau social IRL pour lier les gens entre eux, et faciliter encore une forme d'insertion sociale, au moment des certifications notamment.

Inconvénients :
- Trop grande traçabilité des réseaux d'aide au migrants, ou des migrants entre eux, ce qui peut poser des problèmes judiciaires aux uns ou aux autres.
- Gérer les risques d'envie de frauder accrus (voir la fraude elle-même) par des gens qui sont dans la merde, et qui pourraient avoir envie de se créer des comptes multiples, et ce malgré la toile de confiance, en particulier si sa taille s’accroît rapidement.

Inconvénients (2) :
- Nécessite à minima l'accès à un smartphone et à l'électricité pour être efficace, ce qui peut être un problème.
- Peut nécessiter de passer la barrière de la langue, en particulier dans un domaine assez technique, ce qui peut être compliqué. Dans un premier temps pour expliquer le fonctionnement de l'outil et du principe de fonctionnement, mais aussi pour traduire les applications.

Tout ceci est peut-être finalement une très mauvaise idée (ou une très bonne ?), mais on pense qu'elle peut mériter qu'on se penche dessus pour y réfléchir.
Et puis ces réflexions peuvent permettre de pousser à réfléchir à d'autres choses, que ce soit sur la , ou bien sur les problèmes des .
Non ?

Et puis tous les inconvénients potentiels que j'ai listés ci-dessus peuvent aussi être vus comme de simples obstacles à dépasser et/ou des axes d'amélioration des outils ou du réseau humain. Par exemple, la traduction des logiciels peut-être l'occasion de chouettes ateliers collectifs, qui bénéficieront à terme à tout le monde, exilés ou au réseau en permettant son extension à d'autres pays/langues/cultures.

@parleur @h30x
Il y a aussi une grosse problématique pour les transports. Les migrants, à cause notamment de la loi Dublin, doivent souvent payer des transports en commun pour "pointer" à Marseille ou autre.
Avec la volonté de réseaux comme @covoiturage_libre, on pourrait offrir la possibilité à ces personnes de se payer plus facilement leurs transports réguliers.

@LienRag Pas du tout. URL d'un article pour me faire comprendre de quoi tu parles ? :)

@parleur @booteille C'est une idée super ! (a mon dispensable avis en tout cas)

Sign in to participate in the conversation
Mastonado ! - Instance Mastodon sur parleur.net

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!