Au petit Casino à côté, je discute m’étonne vite fait avec un autre client du nombre de mètres linéaires de rayon dédié aux alcools.
Le gérant réagit et rajoute que la vente des alcools représente 20% de son chiffre d’affaire.
20 POUR CENT !
Pays d’alcooliques.

Follow

Non mais vous imaginez si on mettait tout cet argent dans des caisses de grève ?

@parleur je me suis dis la même chose avec le cannabis, ça coûte extrêmement cher, mais les gens en consomme quand même malgré de faible moyen.

@parleur Argumentaire tout aussi valable pour la clope.

Surtout quand on voit ce que les gens boivent... Bière de merde, gros rouge. A mon niveau j'essaye d'acheter le plus possible en circuit court et / ou du local / régional.

@Yahiko Oui oui, bien sûr que ça vaut aussi pour le tabac, etc (quoi que je sois moins certain qu’on atteigne les mêmes chiffres).
C’est juste que l’occasion qui m’a fait penser à ça portait spécifiquement sur l’alcool. :)

@parleur C'est vrai que même dans les petites supérettes il y a un gros rayon alcool.
Et le truc qui m'énerve dans les bars c'est les prix. C'est souvent moins cher de prendre de l'alcool qu'un soft, ce n'est pas normal.

Sign in to participate in the conversation
Mastonado ! - Instance Mastodon sur parleur.net

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!