Follow

Après un calcul rapide, je consomme environ 2000 litres d'eau *potable* par jour, quatre jours par semaine, juste nettoyer la merde et l'urine de brebis dans la bétaillère.

Mais comme c'est sécheresse, faites bien pipi sous la douche pour sauver la planète, hein.

Si vous avez encore le luxe de prendre des douches, quoi.

@parleur Tu suggères qu'on arrête de manger des animaux ?

@parleur Justement aujourd'hui à Hanovre, j'ai vu un panneau de signalisation STOP avec un ajout eating animals.

@parleur Le drame, c'est qu'on fasse tout à l'eau potable... On se lave avec, on chie dedans, on lave les rues, les voitures et les camions avec aussi. Et certains préfèrent même acheter des bouteilles en plastique pour boire !

@ScriptFanix @parleur

C'est super chiant une 2e plomberie. Je suis en train de réfléchir à ça pour chier dans l'eau de pluie, mais à la galère technique s'ajoute un pépin :
On paye l'épuration sur la facture d'eau.
Donc si tu lave à l'eau de pluie et que tu renvoie dans les égouts...
personne paye pour le traitement.

Donc
=> renvoyer dans les égouts de l'eau de pluie est interdit 🤦
C'est logique... mais faudrait bouger
Mais dès qu'on parle d'équilibre de financements, forcément c'est la merde

@ScriptFanix @parleur

Et si tu demande à macron, il dira "pas de soucis, j'enlève l'interdiction... et puis je supprime le financement, ce sera au communes de se démerder."

Dans le prix de l'eau, en fait la majorité c'est l'épuration. L'eau potable c'est 1 pompe, 2 sondes et 3 filtres, ça va.

Alors que traiter les égouts... genre on a vu un matelas, 2 places, arriver par le tuyau. Faut le matos pour traiter ça 😅

@nartagnan
Ouais, ben si déjà l'épuration systématique de l'eau et l'utilisation d'eau non potable pouvait être imposé sur les sites et usages plus ou moins industriels – comme dans le cas dont je parle – ce serait déjà fantastique, avant de parler de ces petits pas individuels.
@ScriptFanix

@parleur @ScriptFanix

Complètement.
Après, ça peut être pertinent de traiter en commun plutôt que chaque site de son coté, mais souvent c'est surtout les particuliers qui payent les surcoûts et pas l'inverse.

@nartagnan @ScriptFanix @parleur Tu peux tout à fait payer l’épuration sur estimation.

C’est ce que font mes grands-parents qui ont un puits. Ils payent sur l’estimation de « la consommation d’eau de deux personnes ».

Une solution simple serait de coller un compteur sur l’arrivée du puits pour préciser l’estimation… et du coup dans ton cas, sur le réservoir d’eau de pluie.

@breizh @parleur @ScriptFanix

Le compteur sera chez moi, géré par moi, je le fait sauter facilement.

Quant à l'estimation, y a des risques. Ca peut effectivement être une taxe "par personne", mais ça march pas pour les industries.
Et si tu fais des estimations, entre la corruption et la magouille, ça peut que merder.

Le problème c'est que changer tout cet énorme système est très compliqué. Faudra y passer. Mais c'est un énorme chantier à par entière, qui intéresse pas les ministres.

@nartagnan Boarf, sur le principe on pourrait simplement faire comme pour le compteur électrique : sous scellé, plombé.
@breizh @ScriptFanix

@parleur @breizh @ScriptFanix

Sauf que je risque la mort et les contrôles si je met une pince croco avant et après mon compteur.

Alors que là, je peux mettre une 2e pompe juste à coté de celle comptée. Je risque rien, et au fond de mon puits personne ne viendra voir. Ou au pire je la retire juste avant.

@nartagnan @parleur @ScriptFanix Le compteur électrique, oui, mais le compteur d’eau tu peux déjà le court-circuiter si tu t’y prends bien, sans te faire repérer avant longtemps.

Par contre le jour où tu te fais repérer t’es mal. Et je vois pas pourquoi on pourrait pas le faire avec un second compteur installé de la même façon.

@breizh @parleur @ScriptFanix

Raisons comme ça pour le compteur qui marche sur le réseau et pas dans une cuve perso :
1) on peut contrôler la pression du réseau et les débits pour voir des "trous".
2) c'est proche de la route, 2min VS prise de RDV, accès, etc...
3) faut bricoler le réseau, VS un circuit entièrement parallèle qui pompe juste dans la même cuve.

@nartagnan @parleur @ScriptFanix Ben écoute, fais-le, hein. Le nombre de personnes qui se feront chier à gruger sera toujours faible, et celui de ceux qui se font pas prendre encore plus faible. C’est pas si difficile à contrôler ce genre d’installation physique.

@breizh @parleur @ScriptFanix

J'ai pas dit que j'allais pas faire mon 2e réseau (et je ferai un don à l'amicale des égoutiers)

Juste, le 2e compteur installé chez les gens ? C'est ni réaliste, ni même souhaitable.

En fait faudrait :
- une taxe habitant
- les industriels payent leur merde au juste prix.

Par contre, autre effet collatéral : ça ferait chuter le prix de l'eau potable <= risque d'encore + de gâchis ?
(oui, je sais, tarif progressif et basta ^^ Mais faut repenser un truc en +)

@nartagnan
Oui, c'est vrai, la contrainte technique n'est pas la même. Pour autant, @breizh a raison aussi et ça limiterait quand-même.

(Anecdote : il m'est arrivé de faire des raccordements sauvages, à sept mètres de haut, directement sur le poteau ; mais je ne sais pas si je le ferais encore)
@ScriptFanix

@parleur @breizh @ScriptFanix

Bien sûr que ça se fait.
Mais c'est dangereux, temporaire (ça se détecte ou ça se voit) et y a personne pour payer l'amende si on abandonne le squat.
C'est pas la même quand t'est officiellement domicilié.

(nb : je juge pas, t'as à priori eu bien raison. Je sais pas si je jouerai mais oui, ça se fait)

@nartagnan @parleur @ScriptFanix Le compteur peut très bien être géré par un tiers, par obligation légale (après tout tu peux déjà faire sauter ton compteur d’eau normal, mais tu vas avoir des ennuis, ben c’est pareil).

Et oui, c’est le merdier, entre les particuliers, les industries (quoique celles qui peuvent avoir un impact sont censées être sur un réseau différent), l’imprécision du bousin… sachant que tu pourrais aussi financer le truc via les impôts par exemple.

Mais en tout cas c’est déjà possible, et déjà fait. Je vois pas pourquoi ce serait différent entre un puits et l’eau de pluie…

Ou alors tu passes en épuration individuelle, mais là c’est un autre tarif ahah.

@breizh @parleur @ScriptFanix

L'épuration individuelle, le problème c'est que les gens font rarement ça bien et que ça a pollué pas mal de nappes et de rivières.

Surtout que si tu dit "tu paye pas et tu fait toi-même", tu peu t'attendre au pire, surtout pour les industries.

Pour le compteur, cf autre pouet ^^

@nartagnan @parleur @ScriptFanix Nan mais si tu fais toi-même tu dois quand même payer pour que ce soit validé comme étant aux normes et efficace, et contrôlé régulièrement.

Dans tous les cas, à l’entrée comme à la sortie, il faut contrôle et régulation par les autorités.

@nartagnan @ScriptFanix @parleur (et pour les industries c’est déjà le cas, il est très rare qu’une industrie provoquant énormément d’eaux usées, ou des eaux très polluées, soit reliée à l’usine d’épuration communale… elles sont pas dimensionnées ni conçues pour ça).

@breizh Ya moyen de baisser très largement le seuil obligeant les industries à recycler leurs eaux, je crois.
@nartagnan @ScriptFanix

@parleur @breizh @ScriptFanix

Oui, t'as raison.
Je me dis qu'il y a potentiellement une dérogation pour les agriculteurs (qui sinon s'en sortiraient pas) et que forcément ça coince de partout.

Faudrait tout remettre à plat.

@breizh @parleur @ScriptFanix

Pour les industries oui, y a des contrôles pour l'épuration, ou un accord spécifique pour rejeter dans la station commune. Mais pour les agriculteurs je sais pas.

Pour les particuliers, entre les gens qui savent pas, qui entretiennent pas, etc... les communes qui toléraient ça (pour pas payer un réseau d'égout pour les 10 dernières maisons) en sont revenues parce que c'était trop compliqué à suivre.

@nartagnan @ on peut aussi ne pas chier dans l'eau du tout!

@tdelaho

Dans mon cas on y pense... mais épandre des toilettes sèches ça pourrait polluer la nappe qui est juste en dessous 😅

(et pour les gens en immeuble c'est pas jouable, alors qu'une citerne prévue à la construction c'est "facile")

@nartagnan c'est un peu de boulot mais avec un mélange de matière sèche adapté, à l'abri, ça se composte bien. Pas évident si on manque de place par contre...

@nartagnan
Certaines régions du monde ont deux réseaux, l'eau potable et l'eau retraitée en sortie de station d'épuration : youtube.com/watch?v=80hCiWzm9P
@ScriptFanix @parleur

Sign in to participate in the conversation
Mastonado ! - Instance Mastodon sur parleur.net

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!